Ituri:Assassinat du journaliste Papy Mahamba à Mambasa,l’UNPC interpelle de nouveau les autorités provinciales

Papy Mahamba,journaliste présentateur du journal en lingala de la Radio Communautaire Lwemba, a été assassiné le samedi 2 novembre 2019 vers 19 heures après avoir animé une émission sur la maladie à virus Ébola. Lwemba est un village situé à 75 km au sud-est de Mambasa-centre,dans le territoire portant le même nom.

Selon les sources de la société civile de la place,ces criminels qui étaient au nombre de 8,munis principalement d’armes blanches, l’ont décapités en manchettes,ensuite ils ont pris d’assaut son domicile qu’ils ont incendié après avoir poignardé son épouse. Cette dernière en état critique a été transférée à Biakato à plus ou moins 5 km de Luemba pour des soins d’urgence. Cette situation a suscité une psychose dans cette entité. Les premières informations parlent d’un groupe des miliciens Maï-Maï hostiles à la campagne de lutte contre la maladie à virus Ébola, précise les mêmes sources.

Face à cette dramatique situation, l’union nationale de la presse du congo, UNPC, section provinciale de l’ituri se dit profondément consternée par cette barbarie.

Nous condamnons avec la toute dernière énergie ce crime qui a visé un journaliste qui,pourtant faisait son travail de sensibilisation contre la maladie à virus Ébola. C’est pourquoi, nous demandons aux autorités ayant la sécurité dans leurs attributions,de tout faire pour arrêter et traduire en justice les auteurs de cette tuerie. Nous les appelons également à bien sécuriser les journalistes dans l’exercice de leur métier, particulièrement ceux qui travaillent dans la riposte contre la maladie à virus Ébola”, a ainsi déclaré madame Christine Abeditho, présidente intérimaire de cette corporation des journalistes, à lavoixdel’ituri.net.

Cette tuerie intervient pendant que la presse iturienne a suspendue sa collaboration avec le gouvernement provincial de l’ituri suite “aux multiples cas de violation de ses droits”.

Il sied de rappeler que ce chevalier de la plume a été tué le même jour où l’humanité célèbre le sixième anniversaire de la journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes, décrétée par l’organisation des nations unies le 2 novembre 2013.Une date en mémoire du double assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, à Kidal pendant qu’ils couvraient la crise dans le nord du Mali,en Afrique.

Placide Ucircan

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook