Ituri: Moïse Katumbi appelle le gouvernement national à disponibiliser 100 millions de dollars pour la gestion de l’insécurité

Le leader de la plate-forme ” ensemble pour le changement “, a clôturé ce samedi sa mission en ville de Bunia,chef-lieu de la province de l’Ituri où il séjournait depuis le vendredi. Avant son départ, il a animé une conférence-débat ce samedi matin,où des leaders des différentes couches ituriennes y ont pris part.

Dans son exposé, l’ancien gouverneur de l’ex province de Katanga déclare que la situation humanitaire dans les 5 territoires de l’Ituri y compris la ville de Bunia “est très catastrophique”.

Pour pallier à cette catastrophe humanitaire,il demande au gouvernement national du pays de disponibiliser 100 millions de dollars américains pour la gestion de la situation sécuritaire dans cette province principalement en Mambasa,Irumu et Djugu. Ce montant qu’il estime insuffisant,pourra également soulager les souffrances des déplacés. À lui d’ajouter que des assistances ponctuelles faites par des particuliers et structures, ne sont pas une solution définitive à cette problématique. Toutefois, il appelle à la responsabilité des dirigeants pour que ces personnes regagnent leurs habitations d’origine.

La stabilisation de cette situation va favoriser l’arrivée massive des investisseurs en Ituri,une province où le taux de chômage est très déplorable”, a-t-il déclaré

Pendant ce temps, il invite les médias et les leaders d’opinion de ne pas se taire face “à cette dramatique situation”.

Moïse Katumbi Chapwe a quitté Bunia ce même samedi en destination de Kindu,chef-lieu lieu de la province du Maniema où il est attendu depuis hier,selon les cadres de sa plate-forme en Ituri. Signalons qu’avant son départ,il a visité les déplacés du site des déplacés situé à l’hôpital général de référence .

Placide Ucircan

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook