Djugu:13 personnes meurent de nouveau dans une série d’incursions des hommes armés dans 3 localités de la chefferie de bahema Nord

Des nouvelles attaques des hommes armés identifiés aux miliciens de la Codeco de Samuel Ngudjolo ont été signalées dans la nuit du mercredi à jeudi dans le territoire de Djugu en Ituri.

La première a eu lieu dans le camp des déplacés de Roo,à 2 km de Blukwa,chef-lieu de la chefferie de bahema nord où 2 personnes ont été tuées. C’est grâce à l’intervention des casques bleus de la Monusco basés non loin de ce site qui ont tiré plusieurs coups de balles à l’air, que ces forces négatives ont dû fuir.

La seconde attaque a été signalée dans les localités de Ndooki et de Kpatiz,deux entités situées à moins de 10 km de Blukwa. Là,la société civile locale, avance un bilan de 11 morts dont 2 à Ndooki et 9 à Kpatiz, plusieurs maisons incendiées et de nombreux biens de valeur emportés et 3 autres personnes blessées,dans le groupement Buku.Ce bilan est confirmé par plusieurs sources contactées sur place.

Les mêmes sources indiquent que ces miliciens sont venus respectivement des groupements Ladedjo en secteur de walendu Pitsi et de Gokpa dans le secteur de walendu Djatsi dans le même territoire de Djugu.

Le chef de la chefferie de bahema nord de son côté qui confirme le fait parle de 4 autres personnes capturées par ces assaillants et qui sont actuellement portées disparues. Il précise que le calme y est revenu après le déploiement des forces loyalistes.

Dans la nuit du mardi à mercredi dernier rappelle-t-on, 13 autres personnes ont été aussi tuées dans la même circonstance dans la localité de Ngaddu dans la chefferie de bahema Badjere et 4 autres blessées, en majorité des enfants. Les forces vives locales ont décrétées deux jours de deuil en mémoire de ces victimes après avoir enregistré 20 morts et 17 blessés à l’espace d’une semaine. Elles ont exigé la descente sur terrain d’une commission d’enquête avant d’enterrer ces morts.

Placide Ucircan

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook