Irumu: 2 miliciens FRPI tués, 5 blessés et plusieurs cases incendiées au site de pré- cantonnement d’Azita,bilan provisoire

Le calme est revenu à Azita,une entité située à 4 km de Gety en chefferie de walendu Bindi dans le territoire d’irumu après une altercation entre les combattants de la force de résistance patriotique de l’ituri,FRPI en sigle,où les miliciens de la FRPI sont pré-cantonnés.

En effet,selon les sources concordantes contactées par lavoixdelituri.net, ces miliciens se sont révoltés pour manifester leur mécontentement contre une prime qui serait de 10 dollars américains qui leur a été remise,ce qu’ils ont jugé dérisoire. Pour manifester leur mécontentement ils ont dû tirer des coups de feu. 2 miliciens de cette milice sont morts sur-le-champs ,4 autres sont sortis blessés et des cases incendiées, précisent les mêmes sources.

Ces informations sont confirmées par Jean-Marc Mazio, le chargé des missions du programme STAREC-Ituri.
D’autres sources indiquent que des armes de la police et des Fardc venues intervenir seraient ravies par ces combattants. Mais des affirmations non confirmées par STAREC-Ituri,qui exécute ce programme avec l’ong Aciar.

C’est Mbadu Adirodu, le général autoproclamé,leader de ce groupe armé qui a réussi à calmer ses éléments, ajoutent les mêmes sources.

Cet incident intervient un mois après le lancement officiel de ce processus par le gouverneur Jean Bamanisa Saidi le 12 août dernier , prévu pour 3 mois. Cette milice qui a prouvé sa bonne foi envers le gouvernement congolais, demande dans son cahier de charge la reconnaissance des grades de ces membres, la libération de ces leaders encore en détention mais aussi leur l’amnistie.

Rédaction

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook