Ituri: Reprise de procès des présumés criminels de Djugu à Bunia

Au total 62 présumés criminels du territoire de Djugu comparaissent de nouveau depuis ce mardi 20 août 2019 devant le tribunal militaire garnison de l’Ituri à la tribune officielle de la ville de Bunia. 13 parmi eux sont déjà décédés, c’est ce qu’a fait attendre le greffier de cette juridiction à l’entame de cette audience.

Ces audiences qui reprennent dans le chef-lieu de la province de l’Ituri, étaient suspendues à Tchomia à 62 km au sud de Bunia, au bord du lac Albert le 24 juillet dernier,une semaine seulement après son ouverture puis délocalisées à Bunia suite à une menace d’attaque de la prison de Tchomia par des assaillants qui continuent à ensanglanter ce territoire depuis décembre 2017.

Parmi ces prévenus, on retrouve deux militaires des forces armées de la RDC qui ont été arrêtés pour violation des consignes.

Ces présumés criminels sont généralement poursuivis pour crimes contre l’humanité par meurtre, déportation, persécution, torture, torture, terrorisme, désertion simple mais aussi détention illégale d’armes.

Il sied de signaler qu’un dispositif est mis en place pour la protection des victimes comme exigeaient il y a une année leurs avocats. Un isoloir est installé à la tribune pour garantir une bonne sécurité de ces personnes. Le tribunal confronte ces victimes à ces prévenus à partir de cet isoloir en leur posant de multiples questions d’éclaircissements.

Ces audiences prévues pour une semaine sont financées par le gouvernement provincial de l’Ituri.

Placide Ucircan

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook