Ituri: Les musulmans dédient la fête de Tabaski aux victimes des atrocités et à la maladie à virus Ebola

Les musulmans du monde entier ont célébré ce dimanche 11 août, la fête de mouton dite “la Tabaski”. Elle commémore le sacrifice par Abraham d’un bélier, dont Dieu avait décidé qu’il compense le sacrifice qu’il projetait de son fils “Ismaël”.

Il s’agit de la plus importante des fêtes islamiques qui a lieu le dernier mois du calendrier musulman.
Elle met également fin au pèlerinage périodique des musulmans à la Mecque pour cette année 2019.

En Ituri,cette grandiose fête a été célébrée dans un contexte où cette province traverse une situation sécuritaire préoccupante.

De milliers de fidèles musulmans s’étaient réunis au quartier Saïo dans la commune de Nyakasanza en ville de Bunia pour honorer cette journée.

Nous dédions cette fête aux vulnérables, victimes, des atrocités que traverse notre province mais aussi aux militaires FARDC qui se sacrifient pour notre province” a déclaré Sheikh Shukrani Byarufu, responsable de la religion islamique en province de l’Ituri.

Ces fidèles musulmans ont également prié pour les autorités tant provinciales que nationales qui s’adonnent pour la restauration de la paix dans cette partie du pays.

M. Shukrani indique que sa religion s’engage désormais à sensibiliser ses fidèles sur les risques de contamination du virus Ebola.

La persistance de la maladie à virus Ebola nous préoccupe extrêmement, nous devrons tous nous impliquer pour l’éradiquer” a-t- il ajouté.

Il a par ailleurs plaidé pour le renforcement des liens de fraternité avec d’autres confessions religieuses ainsi que des visites et remises des dons aux déplacés, orphelins, prisonniers et d’autres vulnérables.

Abdoul Lazo

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EMAIL
Facebook
Facebook
LINKEDIN
INSTAGRAM