Bunia: Sur instruction de la mairie, la police lance de nouveau une opération ville propre sur les principales artères de la ville

La police nationale congolaise a lancé ce jeudi 1er août une opération sur les principales artères de la ville de Bunia. Cette action a débuté sur le boulevard de libération où les éléments de force de l’ordre ont déguérpis les revendeurs d’essence,des friperies, des cambistes . Ils détruisent même des constructions anarchiques retrouvés sur leur passage.

Le commandant ville de la police indique que cette opération qui est lancée sous l’instruction des autorités provinciales et urbaines vise à rendre salubre ces artères , miroir de la capitale de la province de l’Ituri.

Aujourd’hui nous n’avons arrêté personne,aucun bien n’a été saisi aussi.Nous continuons à les sensibiliser ,la semaine prochaine nous allons procéder à l’arrestation et la saisie des biens de ceux qui continuent à s’entêter “, a déclaré le colonel Sadiki dans un échange téléphonique avec lavoixdelituri.net.

Cependant, certaines personnes déguerpies reviennent sur le même boulevard quelques minutes plus tard juste après le passage de la police.

Le maire de la ville de Bunia de son côté parle d’une opération de routine tout en mettant en garde ces personnes qui continuent à s’opposer pas à cette disposition.

Nous avons fait la sensibilisation, nous sommes passés à la phase d’éducation,mais elles ne comprennent toujours rien. Alors, nous appelons ces gens là qui continuent à s’entêter de cesser avec cette pratique. Sinon ils seront arrêtés,et après qu’ils ne crient pas à la tracasserie “ a martelé Ferdinand Fimbo Lebilie .

Une insalubrité s’observe depuis plusieurs années dans les coins stratégiques de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri .Les travaux communautaires communément appelés ” salongo ” initiés par la mairie et les communes chaque samedi n’ont toujours pas encore aboutis.

C’est pour la nième fois que les autorités urbaines déguerpissement ces personnes. Cette opération a toujours accouché d’une souris à cause de manque de rigueur de la part des responsables de la ville . Ces personnes ont plusieurs fois sollicité la clémence de ces décideurs mais en vain.

Placide Ucircan

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook