Ituri: Qui est John Tibasima Mbogemu Ateenyi, 2e vice-président du sénat congolais ?

L’Honorable Tibasima Mbogemu Ateenyi est né à Nyakunde le 07 septembre 1951 (68 ans). « Mzee ya kazi », surnom affectueux que lui ont collé les populations de l’Ituri,  est le fils de papa Daudi Kwonka, qui fut éleveur, de maman Amooti Bamanyisa. Son enfance a été marquée par la rigueur de l’éducation transmise pas ses parents.

Il a fait ses études primaires respectivement à Budana, puis Kanyasi et Mudzi-Pela jusqu’en quatrième . C’est à Badiya qu’il obtint son certificat de fin d’études primaires.

Même si ses parents sont des protestants, l’Honorable Tibasima a reçu son baptême chez les catholiques. Il a poursuivi son cycle secondaire au petit séminaire de Fataki. C’est en 1971 qu’ il a décroché son diplôme d’Etat, comme major de sa promotion.
Il embrasse ensuite l’université en s’inscrivant à la Faculté des sciences de l’éducation à l’Université du Zaïre(Université de Kisangani). Il en sortira licencié en psychologie du travail en 1976.

Son cursus scolaire et universitaire fut marqué par d’intenses activités parascolaires et para-académiques, notamment comme scout au petit séminaire et dirigeant estudiantin à l’université.
C’est à un âge assez jeune qu’il fait son entrée en politique active, en 1987.

En effet, il n’avait que 36 ans lorsqu’il etait élu commissaire du peuple (député) pour la circonscription d’Irumu.
En 1992, il participe aux travaux de la mémorable Conférence Nationale Souveraine,CNS. Il est par la suite membre du Haut Conseil de la République-Parlement de transition mise en place par la CNS.
En Juillet 1993, le feu président Mobutu le nomme Prédisent-Délégué Général de l’Office des mines d’or de Kilo-Moto. Poste qu’il occupe jusqu’à la survenance de la guerre en 1997.
Le bilan de son passage à l’ex-Okimo reste des plus élogieux : reprise des activités, paiement des arriérés de salaires, engagement et promotion en grade des fils et filles de l’ex-Province Orientale jadis minoritaires parmi les hauts cadres, dotation de la société d’un plan de relance avec notamment la signature du contrat Barrick, géniteur de l’actuel Kibali Gold Mine.

Entre 1999 et 2002, il exerce diverses fonctions dont celle de président de l’organe législatif du Front de la Libération du Congo. Il participe en 2002-2003 aux négociations politiques de Sun City visant la réunification de la RDC. À ce titre, il est signataire de l’accord global et inclusif.
Cela lui permet de devenir membre du gouvernement de transition dit “1+4”.

Le 30 juin 2003, il devient ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat dudit gouvernement. Il y laisse un bilan positif (adhésion de la RDC à Shelter-Afrique, naissance du boom de l’immobilier au pays avec la multiplication des construction à hauteur dans la capitale et plusieurs autres villes du pays, conception et mise en œuvre de projets de construction de logements, etc.).
A la fin de la transition, il se fait élire sénateur. Vu le nombre de voix qu’il obtint lors des sénatoriales de 2007, l’Honorable Tibasima permit de faire passer sur sa liste deux Sénateurs ;
de faire accéder au Parlement au total 5 Ituriens dont 3 du territoire d’Aru et 2 du territoire d’Irumu.
A la législature suivante, en 2011, le voilà élu député national. Il est classé premier en termes des voix engrangées dans sa circonscription, Irumu.

L’honorable Tibasima est aussi l’initiateur et le président national du parti politique “RDPR”,attendez par là Rassemblement des démocrates pour la république, créé en 2006. Ce parti est membre du regroupement politique Action alternative pour le bien-être et le changement, AAB en sigle, membre du Front Commun pour le Congo (FCC).

Aux dernières élections, le Regroupement AAB s’est distingué en Province de l’Ituri en produisant le plus grand nombre de députés provinciaux, soit 7. Sur l’échiquier national, AAB se classe en troisième position des forces politiques de la majorité, quatrième au niveau de l’Assemblé nationale, toutes tendances confondues. A noter que l’honorable Tibasima est le mandataire du Regroupement AAB pour les provinces ayant composé l’ex-Province Orientale.
On retiendra de l’Honorable Tibasima son dévouement particulier et permanent pour la consolidation de la paix en Ituri. On se souviendra qu’il a été de toutes les rencontres, forums et autres, destinés à la pacification de l’Ituri, que ce soit au pays (Bunia, à Kinshasa), ou à l’extérieur du pays (Kampala, Addis-Abeba, Lusaka, Gaborone, Afrique du Sud).
Dernière illustration en date, il fut parmi les députés nationaux qui, en mars 2018, avaient décidés, en solidarité avec les populations sinistrées de Djugu, de ne pas participer la session parlementaire qui s’ouvrait à Kinshasa.

L’honorable Tibasima est très engagé dans la promotion de la jeunesse : des emplois offerts dans le secteur privé notamment le gardiennage ; l’animation du parti RDPR par des jeunes cadres ; l’accession des jeunes aux fonctions politiques à travers le RDPR, notamment 5 nouveaux élus provinciaux, etc.
La ferme ambition de l’Honorable Tibasima est de poursuivre sa vocation à servir ses frères et sœurs de l’Ituri donc du Congo. Ce service, il le conçoit plus particulièrement en termes de contribution à la consolidation de la paix, promotion et encadrement de la jeunesse, mise à disposition de sa grande expérience et son riche carnet d’adresses. Avec comme objectif ultime le développement de la Province de l’Ituri.
Voilà les raisons profondes qui ont poussé les sénateurs à porter leur choix sur sa personne en l’élisant comme deuxième vice-président du sénat le samedi 27 juillet 2019.

La Rédaction.

Please follow and like us:

2 pensées sur “Ituri: Qui est John Tibasima Mbogemu Ateenyi, 2e vice-président du sénat congolais ?

  • août 9, 2019 à 2:11
    Permalink

    Vraiment, j’appreci les informations de la voix de l’Ituri pour les effort consenti à recueillir les infos

    Répondre
    • août 26, 2019 à 8:00
      Permalink

      Merci pour la confiance cher collègue et ami personnel. C’est bien ton collègue Thierry lole, mon mari est ingénieur

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook