Djugu: Le chef de la localité Bakonde et son fils tués par les assaillants

Des hommes armés identifiés aux miliciens de Ngudjolo Samuel ont tué le chef de la localité Bakonde et son fils ce samedi 13 juillet 2019. Bakonde est située dans le secteur des Banyali Kilo à plus de 17 km de la commune rurale de Mungbwalu dans le territoire de Djugu.

Kiza Mateso, administrateur du territoire de Djugu qui rapporte la nouvelle à lavoidelituri.net indique que ce chef coutumier et son fils ont été surpris par ces miliciens dans leur champ. Une situation qui a suscité un soulèvement de la population locale, mais aucun bilan n’est encore disponible.

La même source ajoute que deux autres personnes seraient enlevées et sont portées disparues jusque là sans donner d’autres détails. Toutefois, il précise qu’une équipe d’enquêteurs est déployée sur le lieu du drame pour s’enquérir davantage de la situation.

Depuis la récupération de la forêt de Wago, principal bastion de ces assaillants dans le secteur des Walendu pitsi, des attaques sporadiques de ces criminels sont enregistrées .Ils sont “dispersés dans les brousses ou au sein de la population civile”,selon les sources sécuritaires.

L’armée appelle la population à la collaboration pour éradiquer définitivement cette milice qui ensanglante le territoire de Djugu depuis décembre 2017, considéré comme grenier de la province de l’Ituri.

Placide Ucircan

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook