Bunia: Pour avoir assassiné “son ancienne épouse”, le tribunal militaire condamne à mort un sous-lieutenant

Bunia: Pour avoir assassiné “son ancienne épouse”, le tribunal militaire condamne à mort un sous-lieutenant

Le tribunal militaire de garnison de l’Ituri à Bunia siégeant au premier degré en matière de flagrance a condamné à mort le lieutenant Lucien Mulongo pour assassinat de son “ancienne épouse”.C’était lors d’une audience publique organisée dans la salle d’audience de la dite instance judiciaire.

En plus de la peine de mort, le tribunal militaire a condamné le prévenu à 20 ans de prison respectivement pour assassinat, dissipation des munitions de guerre et violation de consignes.

En titre des peines supplémentaires, l’organe de la loi a prononcé la destitution et son renvoi des forces armées de la RDC.

Le prévenu est également astreint à payer le frais de l’ordre de 150.000 francs congolais payable en déans 8 jours et les dommages et intérêts de l’ordre de 300.000.000 de dollars américains à la famille de la victime.

À signaler que la justice militaire a rejeté la demande de la défense, celle d’accorder les circonstances atténuantes en faveur de leur client du fait que ce dernier a prémédité son forfait depuis le 30 juin 2019 avant de le matérialiser .

Rappelons que cet militaire a tiré 8 coups de balles le mercredi 3 juillet dernier sur son “ancienne épouse” pendant que celle-ci siestait dans sa chambre suite à un conflit conjugal dans le quartier Ngezi dans la commune de Mbunya au centre-ville de Bunia . Le bourrot a été arrêté par les jeunes pendant qu’il voulait s’enfouir. La victime aurait laissé derrière elle 5 enfants.

Acp via lavoidelituri.net

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook