Ituri: La communauté Lendu accuse l’armée de se servir des civils pendant la guerre

L’association culturelle Lori regroupant les lendu, affirme que les militaires des forces armées de la République Démocratique du Congo engagés aux fronts en territoire de Djugu, se font accompagner par civils d’autres communautés comme éclaireurs.

Dans une déclaration faite ce mercredi 26 juin par Maître Célestin Tawara Angaika, son président, ces derniers pillent, incendient des maisons et massacrent les membres de sa communauté.

“L’association culturelle Lori déplore que les forces loyalistes considèrent tous les lendu comme des miliciens tout en leur tournant les canons des fusils “,a-t-il déclaré.

Cette communauté dit se référer aux articles de notre constitution qui stipule que “les forces armées sont républicaines, elles sont au service de la nation toute entière. Nul ne peut sous peine de haute trahison les détourner à ses propres fins”.
Elle appelle l’armée à la neutralité.

Par la même occasion, l’association culturelle Lori a demandé que les déplacés lendu bloqués en territoire de Djugu bénéficient aussi des aides humanitaires d’urgence sans distinction aucune à l’instar des autres.

Le porte-parole du chef d’État-major général adjoint chargé des opérations et renseignements a démenti ces affirmations

” On cherche à créer des zizanies au sein de la population. Vous savez que l’armée est apolitique, elle n’a pas des connotations politique ou tribale,nous sommes au service de la nation,pour nous c’est l’intégrité territoriale du pays, nous ne sommes pas là pour protéger une communauté “, a ainsi réagi le major Jerry Gbelo Pazonga.

Signalons que l’armée annonce avoir neutralité 18 assaillants de Ngudjolo et récupéré une quantité importante des munitions de guerre depuis le début de l’opération “Zoruba “,lancée la fin de la semaine dernière.

Placide Ucircan

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook