Bunia : Une manifestation spontanée des jeunes Hema pour protester contre les massacres en Djugu

Un groupe des jeunes a envahi la matinée de ce jeudi 13 juin les grandes artères de la ville de Bunia . Ils sont venus principalement de Shari, une entité située à 7 km à l’ouest de cette ville,capitale de la province de l’Ituri.Ces jeunes en majorité de la communauté Hema tous munis de bâtons en mains ont rejoints d’autres retrouvés sur place en provenance des différents quartiers de Bunia protestaient contre la persistance des massacres dans le territoire de Djugu par des hommes armés identifiés à un certain Ngudgolo selon l’armée. C’était en marge du deuxième jour de deuil de trois jours décrété depuis le mercredi 12 juin en mémoire des victimes des atrocités de Djugu et d’irumu.
Cette marche est partie du rond point pique nique, au centre-ville-Quartier Mudzipela-rond point capa-sous-quartier Yambi yaya pour chuter au rond-point pique- nique.Aucun dégât n’a été enregistré.
“Nous sommes entrain de manifester pour protester contre la mort de nos frères et soeurs hema qui sont tués régulièrement.Nous voulons interpeller les autorités qui doivent prendre des dispositions qui s’imposent pour mettre fin à cette insécurité.Vraiment ça nous fait très mal quand ces rebelles continuent à nous tuer gratuitement,nous risquons de nous pendre en charge si les autorités n’interviennent pas dans un bref délai”,ont déclaré certains manifestants à lavoidel’ituri.net.
Signalons que c’est ce vendredi 14 juin que ce deuil de trois va prendre fin. Selon nos sources au sein de l’association culturelle Ente,regroupant la communauté hema, nous précisent qu’un meeting populaire serait prévu le samedi 15 juin à la tribune officielle de Bunia où différents discours des leaders seront prononcés.
Pendant ce temps, des messages de paix sont lancés dans des médias et réseaux sociaux par des responsables les différentes structures socio-politiques de l’Ituri.Du côté des autorités provinciales, l’on continue à appeller la population au calme car selon elles les dispositions sécuritaires sont entrain d’être prises.
Placide Ucircan

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook